Forum Illergan

Le forum officiel du Jeu de Rôle Illergan
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Au Creskannor hurlant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Averroes
Créateur diplômé
avatar

Messages : 1030
Objectif actuel : Anihilier les poscounts adverses
Alimentation : Posts
Humeur : Let the storm follow in my wake !

MessageSujet: Au Creskannor hurlant   Dim 5 Fév - 11:57

La neige tombe en ce dimanche du mois de février. Un homme marche dans la rue, à la recherche d'un lieu ou se réchauffer. Il marche. Sur sa droite il aperçoit une auberge : Le Creskannor hurlant. Sans hésiter il se dirige vers la petite porte en bois. Un artarül ne passerait pas se dit-il en la jugeant du regard. Il frappe. Une voix étouffée lui répond :
-"Entrez"
Il rentre, referme rapidement la porte derrière lui afin que le froid ne s'engouffre pas dans la salle. Il sent alors l'agréable sensation de chaleur se propager dans son corps.
-"Bienvenue étranger que puis-je faire pour vous."
L'homme toise l'aubergiste, un grand homme les joues rondes, un sourire un peu crédule mais il semble amical et surtout inoffensif. La pièce est à son image : modeste, avec quelques hommes assis à des tables discutaillant sans faire trop de bruit et sans vouloir apparemment déranger leur entourage.
L'homme s'avance jusqu'au comptoir et dit :
-"Un repas chaud et du vin je vous prie.
-Très bien, répondit l'aubergiste, je vous amène ça. Prenez donc place à une table."
L'aubergiste s'en va derrière son comptoir et l'homme s'installe à une table près de la cheminée.
Dix minutes plus tard l'aubergiste revient, le sert et lui demande:
-"Vous allez dormir ici cette nuit ?
-Je pense, oui.
-Très bien je vais avoir besoin de votre nom et des raisons de votre présence ici ; on est jamais trop prudent. A ces mots l'aubergiste bombe un peu le torse afin de paraître plus impressionnant.
-Je m'appelle Averroès et j'attends des amis qui doivent arriver dans la soirée, dit alors l'homme avec un léger sourire moqueur."...

__________________
"Non, tu as choisis ton propre destin"
-Thrall, avant d'en finir avec Garrosh Hurlenfer, Fléau du temps

Pendant ce temps là ... :
 


Dernière édition par Averroes le Mar 14 Fév - 14:50, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Majias
Créateur diplômé
avatar

Messages : 1380
Objectif actuel : Construire un château de Baanurg
Alimentation : Cuisses de Golmo
Humeur : <3

MessageSujet: Re: Au Creskannor hurlant   Dim 5 Fév - 21:24

Il fait froid. Vraiment froid. J'envie parfois la pilosité des nains, ça ne doit pas être si désagréable en hiver. Malgré mon enfance à Vag-Gan, je n'arrive toujours pas à m'habituer à ces basses températures... Bon. C'était quoi le nom de la taverne déjà? Ah, oui, Au Lartës-Crahor dansant, je crois bien. Hmm. Drôle de nom.

"Eh s'cusez ! Vous connaissez la taverne du Lartës-Crahor dansant? Je l'ai cherché partout, je crois que je suis à la mauvaise ville...
-Ben dites moi..."

Il a pas l'air net ce type... J'crois que j'ferais mieux de... Heu. C'est qui ces 3 autres mecs?

"C'est rare de voir un Anvas par ici mon petit... J'aime beaucoup ton bâton, tu me le prêtes?"

Samair, c'est pas des rigolos ! Azy prends toi ça, Arfayt dans ta raaaace ! Hu? Il me veut quoi le garde?

"Vous là ! Posez votre sceptre au sol, les armes sont interdites en ville !
-Eh mais c'est eux qui m'ont...
-Aidé nou svp lé garde, ce Anvas nouza ataké"

Le bâtard !

*Peng*

Hu? Waaa mal au crâne... J'suis où là? Tain' fais pas frais... Eh, mon équipement !

"Ah il se réveille monsieur le mage ! Je crois bien que vous allez passer la semaine en prison, c'est comme ça qu'on accueille les brigands ici ! Haha, j'espère que vous allez appréciez le séjour, poulet !"

Eh meeeerde ! Sortez moi de làààà T_T


Dernière édition par Poh le Jeu 9 Fév - 22:34, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Turzaz
Créateur
avatar

Messages : 1802
Objectif actuel : Bestiaire
Alimentation : Frigo parental
Humeur :

MessageSujet: Re: Au Creskannor hurlant   Dim 5 Fév - 22:28

Dans la vie, il y a toujours un moment où un choix décisif s'impose.
Certains doivent choisir entre massacrer du lézard ou plumer du dragon, eh bien moi, j'ai eu le choix entre reprendre la taverne de mon père et partir au galop sur un cheval loin, très loin de ce faubourg moisi.
Le choix fut vite fait, seulement voilà : à 15 ans, les chevaux, c'était pas mon truc. Oh, j'avais bien déjà monté la mule de tonton Goffard, mais j'ai bien vite compris la différence avec un étalon non sellé et étrangement remonté contre moi...
Bref, je suis tavernier.

Aujourd'hui, un temps pour les affaires : un très, très sale temps. "Aussi mauvais qu'un bataillon de creskannors dans une carrière", disait mon père. De la neige, du vent, un température à vous geler la glotte, un sale temps, quoi.
...

_Vous attendez des amis ? Hum, moi, ça m'regarde pas mais vous auriez pas un ami comme qui dirait... à plumes ? Non, parce que les gardes en ont arrêté un hier qui faisait des feux d'artifice avec son bâton, et ils interrogent les gens en ville pour savoir d'où il vient, tout ça. Donc comme vous êtes pas du coin, je m'suis dit... : "P'têt ben que la plume rouge coincée dans la fermeture de son sac a un rapport avec tout ça, quoi." C'est tout. Mais ça m'regarde pas.
Pour le vin, vous préférez du Goff' rouge ou du vin chaud ? Le vin chaud est plus cher vous comprenez... Mais il fait du bien, par ce froid !

__________________
Quand les pianos volent bas, c'est qu'il va se mettre à pleuvoir.

Le Seuil de Résistance (SR) est un groupe nominal masculin.

La diplomatie est une fioriture.

J'ai essayé de convaincre un ami de s'occuper du bestiaire :
 


Dernière édition par Turzaz le Mar 14 Fév - 12:25, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Averroes
Créateur diplômé
avatar

Messages : 1030
Objectif actuel : Anihilier les poscounts adverses
Alimentation : Posts
Humeur : Let the storm follow in my wake !

MessageSujet: Re: Au Creskannor hurlant   Lun 6 Fév - 18:14

"-Ah non je ne connais pas d'anvas si c'est de ça que vous voulez parler. Sinon je prendrai un vin chaud.
-Très bien étranger."
A ces mots le tavernier retourne derrière son comptoir. Et reviens quelques minutes plus tard avec ledit vin chaud.
"-Et voilà, ma femme vous a préparé votre chambre, voilà la clef. Il lui donne une vielle clef de fer, et s'en retourne vaquer à ces occupations.
-Merci bien"
Son repas terminer Averroès monte jusqu'à sa chambre ouvre la porte. La chambre est petite, relativement propre et le lit semble douillet. Il referme à clé la porte derrière lui puis lance son sac sur le lit.
Mais contrairement à ce que l'on pourrais penser il ouvre son sac, enlève son manteau, sort une épée qu'il sangle dans son dos.
Après une recherche plus approfondi il en sort également une corde, un grappin et des dagues, s'équipe puis ouvre la fenêtre.
La chambre est au premier étage. Il attache la corde à la fenêtre, saute puis referme habilement la fenêtre à l'aide de la corde. Il se met alors à courir en marmonnant :
"-Il me le paiera, pendant que je me gèle dehors pour aller le chercher, lui il dort peinard dans sa cellule."
...

__________________
"Non, tu as choisis ton propre destin"
-Thrall, avant d'en finir avec Garrosh Hurlenfer, Fléau du temps

Pendant ce temps là ... :
 


Dernière édition par Averroes le Sam 11 Fév - 23:18, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Turzaz
Créateur
avatar

Messages : 1802
Objectif actuel : Bestiaire
Alimentation : Frigo parental
Humeur :

MessageSujet: Re: Au Creskannor hurlant   Lun 6 Fév - 20:07

Une soirée, à la taverne, c'est jamais triste.
Mais quand même, cette soirée-ci fut particulièrement animée.

Après que l'étranger soit monté dans sa chambre en cachant tant bien que mal la plume qui dépassait de son sac, je décidai de réveiller le capitaine de la garde qui ronflait bruyamment entre deux chopes de bière brune Graonsberg.
_Qu'est-ce tek que c'est qu'y y a tav...taver...tavernier ?
_Vous cherchez toujours les complices du piaf rouge ?
_Un peu qu'on les cherche ! Même que y a un artarül et... et d'aut' types !
_Attendez-moi je reviens. Dis-je en allant chercher le fameux élixir du docteur Zouf, celui qui dégrise instantanément.
_Buvez ça.
(gloup, gloup)_ Pouah ! C'est dégueu ! Je paye pas pour ça, moi !
_Pourtant, ça te coûtera 1'O, ça et l'information suivante : un des amis du piaf est dans la chambre 7, au premier, mais il est armé.

L'ivrogne se leva alors, dégaina son épée et grimpa à l'étage d'un pas presque sûr...
Ce qui suivit s'enchaîna alors très vite : le capitaine se mit à hurler à l'étage puis descendit en courant et se jeta sur moi en me traitant de traitre à ma patrie. J'esquivai le premier coup d'épée, puis je lui fracassai ma chope d'hydromel (premier cru) sur la tempe droite. Il hurla encore et tituba de trois pas en arrière. Il voulu réarmer son bras pour me donner un coup de taille mais un tabouret fut lancé du fond de la salle avec une précision chirurgicale et lui brisa la nuque. Un des clients se pencha alors vers le corps étendu à terre et ramassa une petite pièce métallique qui avait tintée en tombant. Il la regarda attentivement puis braqua sur moi un regard furieux, il montra le médaillon à l'assistance et tout le monde pu reconnaître le motif que je vous décrirai plus tard si j'en ai envie et qui était tatoué sur mon avant-bras depuis plus de 10 ans. Naturellement personne ne savait d'où il venait, ce tatouage, mais tous les clients l'avaient déjà remarqué un jour ou l'autre, c'est pourquoi ils se tournèrent tous vers moi et commencèrent à m'encercler. Là-dessus, Vorff, mon videur semi-géant, se munit d'une table et commença à assommer méthodiquement ma clientèle, 5 par 5. Ceux qui le purent s'enfuirent sans demander leur reste, et sans payer.

Bilan de la soirée : une sale journée, certes, mais mauvaise pour les affaires en sus !

__________________
Quand les pianos volent bas, c'est qu'il va se mettre à pleuvoir.

Le Seuil de Résistance (SR) est un groupe nominal masculin.

La diplomatie est une fioriture.

J'ai essayé de convaincre un ami de s'occuper du bestiaire :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Majias
Créateur diplômé
avatar

Messages : 1380
Objectif actuel : Construire un château de Baanurg
Alimentation : Cuisses de Golmo
Humeur : <3

MessageSujet: Re: Au Creskannor hurlant   Lun 6 Fév - 21:56

Hmpf

*cric cric cric*

Gniiii

*tick*

"Ah? Hmm... Wazaaaaaaaaaaaaaaaaa... Huuuuu..."

Râh, cellule stupide, ça veut pas s'ouvrir ! Je savais que j'aurais dû mettre des points en crochetage ! Quoi? Comment ça "c'est pas RP"? Rôh me prends pas la tête, tu veux ! Bon... J'en étais où? Ah oui... Il est bien chiant à donner des rendez-vous n'importe où Averroes. Pourvu qu'il crève de froid, tiens. Moi j'me prendrais bien un truc chaud... J'ai entendu parler d'un bon tavernier dans la région, ses boissons sont vachement bien. Si seulement je connaissais le nom de sa taverne... Enfin, il paraît aussi que sous ses airs d'innocent, il cache bien des choses.
Bon comment je fais pour sortir d'ici, moi? Je pourrais demander à boire et pisser pour ramolir le sol... Non, trop dur, bon je vais retenter d'ouvrir cette por... Hmm?


"Eh toi ! T'es mage non?
-Hein? Ah... Heu..."

Ne pas paraître intimidé, ne pas paraître intimidé, ne pas paraître intimidé, c'est pas parce qu'il fait 2m40 qu'il est plus fort que toi, non, ne t'inquiète pas, même sans bâton ce n'est qu'un petit Artarül, ne pas paraître intimidé.

"O-ou-oui oui, heu je suis ma... Je suis mage.
-Tu peux pas faire quelque chose pour ces barreaux? Ou peut-être que tu peux pas faire de magie sans ton bâton hein?"

Merde, j'aime pas sa façon de sourire... Improvise !

"Haha, sisi bien sûûûr, sans aucun problème ! Mais tu sais, j'ai aucune magie utile pour ça, j'ai de quoi combattre des dragons giganteeeesques, mais à peine de quoi chauffer ce fer...
-Ouais, ben l'autre jour j'ai vu un type, il a fait exploser tout un bateau ! C'est ça la vraie magie ! Bon c'est quoi ce truc dans ta main? Où t'as chopé ce bout de métal? Laisse moi t'apprendre à crocheter, mon gars..."

*clic*


Dernière édition par Poh le Jeu 9 Fév - 22:35, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Averroes
Créateur diplômé
avatar

Messages : 1030
Objectif actuel : Anihilier les poscounts adverses
Alimentation : Posts
Humeur : Let the storm follow in my wake !

MessageSujet: Re: Au Creskannor hurlant   Mar 7 Fév - 17:34

Le poste de garde est en vue. Deux hommes gardent la porte, mais aucune sentinelle ne surveille l'arrière du bâtiment. Averroès s'élance vers le mur, le grimpe avec un facilité déconcertante et se perche en haut afin de repérer les lieux. La structure est carrée avec une cours centrale, d'après les lumières la garnison se trouve sur l'aile droite. Ce n'est pas le premier poste de garde agencé de cette façon qu'Averroès visite, ils sont tous de la même forme dans ce pays...
Les cellules se trouve donc sous lui. Il regarde en bas : deux soldats sont devant la porte : seul accès à l'intérieur de l'aile. Averroès sort deux dagues, marque une pause puis les jettes l'une après l'autre sur les deux hommes. La première atteint sa cible ; la gorge d'un des soldats mais la deuxième manque le second.
Le soldat étonné se retourne pour voir son compère. Sans hésiter Averroès tire son épée et se jette sur le garde. Il retombe lourdement, très lourdement sur le garde, plantant son épée dans le buste du soldat avant de heurter le sol et de rouler sur plusieurs mètres.
"-Et merde, j'ai du me fouler l'épaule en tombant, j'ai du mal à la bouger. Bon, il faut que je me dépêche, le fracas à du alerter le reste de la garnison."
A ces mots il récupère son épée, ses dagues prend les clés posée sur la chaise adossée contre le mur et rentre dans l'aile qu'il considère comme étant celle des prisonniers...

__________________
"Non, tu as choisis ton propre destin"
-Thrall, avant d'en finir avec Garrosh Hurlenfer, Fléau du temps

Pendant ce temps là ... :
 


Dernière édition par Averroes le Sam 11 Fév - 23:18, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Turzaz
Créateur
avatar

Messages : 1802
Objectif actuel : Bestiaire
Alimentation : Frigo parental
Humeur :

MessageSujet: Re: Au Creskannor hurlant   Mar 7 Fév - 21:29

C'est drôle, il y a comme une odeur de brûlé. Qu'est-ce que ma femme a encore fout... Ah bon, d'accord. C'est mon auberge qui brûle. Bien, bien. Au moins ça nous réchauffera. Mais comment ont-ils fait ? Bah, trop tard.
_Viens Vorff, on va aller interroger ce perturbateur en puissance et lui demander d'où il tient ce fichu médaillon ! Et prends toutes les armes de la remise ! Et la caisse ! Et ma fem... non laisse-la ou elle est, c'est mieux comme ça.
Je sortis aussi vite que possible de la taverne en feu et, vite rejoint par mon videur, je pris la direction de la prison.
_Tu as un truc chaud pour toi ?
Vorff me présenta une peau d'ours à l'odeur pestilentielle.
_Pouah ! Où t'as trouvé ça ?
_Ben sur un ours !
_Forcément...
Renonçant à lui donner un cours de traitement des peaux, j'inspirai un bon coup avant de m'avancer sur la place du village. Mauvaise idée, d'inspirer, des relents de vieilles tripes ursidées m'assaillirent les narines et me firent alors tousser pendant plusieurs secondes...encore une mauvaise idée car mon cher Vorff me tapa alors secourablement et surtout violemment (et ce n'est pas peu dire) dans le dos. J'ai donc continué mon asphyxie à l'horizontale, le nez dans la neige et la dignité dans les chaussettes.
...

Ah, la porte arrière du poste de garde. Deux gardes. Bon, réfléchissons. Si l'alerte n'a pas encore été donnée, ça ne saurait tarder donc le mieux est d'aller droit au but !
_Bonsoir messires, puis-je entrer ?
_Pourquoi faire ?
_Cela ne vous regarde en rien, puis-je entrer ?
_Non, dégage, le joufflu !
_Très bien, VORFF, PRENDS CELUI DE GAUCHE !
_Grumph

Pendant que Vorff s'amusait à taper violemment à la hache sur le bouclier du garde tremblotant, je dévoilai d'un geste théâtral mon arbalète légère (bien que cet adjectif soit peu judicieux) des replis de ma ca...des replis de mon gros manteau rapiécé. Elle était déjà prête, je n'avais plus qu'à tirer. Ce que je fis, eh oui autrefois j'aurais eu plus de scrupules mais celui-ci avait une ardoise haute comme Vorff à ma...à mon tas de cendres humides.

Une fois le problème de l'entrée de derrière réglé, nous nous dirigeâmes vers la cours du poste. Deux gardes, une fois de plus, bien que ceux-ci soient nettement plus allongés, immobiles et recouverts de neige pourpre que les précédents.

J'avais apparemment retrouvé mon fauteur de troubles, des traces de pas menaient à l'aile gauche, je les suivis.



__________________
Quand les pianos volent bas, c'est qu'il va se mettre à pleuvoir.

Le Seuil de Résistance (SR) est un groupe nominal masculin.

La diplomatie est une fioriture.

J'ai essayé de convaincre un ami de s'occuper du bestiaire :
 


Dernière édition par Turzaz le Jeu 9 Fév - 21:04, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Majias
Créateur diplômé
avatar

Messages : 1380
Objectif actuel : Construire un château de Baanurg
Alimentation : Cuisses de Golmo
Humeur : <3

MessageSujet: Re: Au Creskannor hurlant   Mar 7 Fév - 23:26

"Non, pas par là, il y a des gardes derrière cette porte ! Prends cette clé et utilise plutôt ce passage, il monte à la tour, tu pourras t'envoler à partir de là bas. Tu dégageras la voie je serai juste derriè... Merde !"

*Boum*
*Clac*

Ah le con, quelle idée de me pousser et fermer la porte derrière...


*entend à travers la porte*
"Manteau, épée en sang, épaule blessée... Vous êtes pas un garde que faites vous ici?!"

Haha, quel crétin cet Artarül, il croit vraiment que je vais l'attendre alors qu'on peut se faire prendre à tout moment? Tiens, hehe, merci pour les clés abruti, porte fermée. Bon maintenant faut que je me tire vite d'ici. Une tour, hein?

*Tap tap tap tap*
*clac*

"Waaah un arch..."

*se met la main sur la bouche*
Tais-toi abruti, il dort !...

"...VORFF, PRENDS CELUI DE GAUCHE !"

Hein? C'est quoi ça en bas? Un semi-géant? Outch, pas rigolo le gars. Ils foutent quoi ici? Peut-être des potes de l'Artarül? Bon, c'est pas mes affaires, faut que je me casse. Tiens, c'est quoi cette corde qui pendouille? Je sais, je vais m'en servir pour attacher le garde, je pourrai ensuite utiliser son arc.

Gnnnnnn...

*DOOOOONG, DOONG, DONG*

...
...

"ON SONNE L'ALEEEEERTE, TOUS A VOS POOOOOSTES !!!"

Haha... Eh merde...


Dernière édition par Poh le Jeu 9 Fév - 22:35, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Averroes
Créateur diplômé
avatar

Messages : 1030
Objectif actuel : Anihilier les poscounts adverses
Alimentation : Posts
Humeur : Let the storm follow in my wake !

MessageSujet: Re: Au Creskannor hurlant   Mer 8 Fév - 21:39

Averroès avance dans le couloir. Il entend soudain un bruit, il s'arrête. Regarde et aperçoit un artarül bloqué devant une porte renforcé. L'artarül ce retourne voit Averroës et l'interpèle:
-"Manteau, épée en sang, épaule blessée... Vous êtes pas un garde que faites vous ici?!
-Je cherche un anvas mais que cela peut-il vous faire ? Qui êtes vous?
-Un anvas ? Il était avec moi mais il m'a fermé cette porte au nez et il s'est enfuit.
-Eh merde ! Sans demander son reste Averroès fait demi tour et repart en courant.
-Eh attendez !"
Arrivé à l'entrée il croise ... le tavernier accompagné d'un .. semi géant.
Il n'hésite pas fonce sur eux en prenant son élan et arrivant à leur niveau il réalise un mouvement fulgurant, posant sa main gauche sur l'épaule du géant, se propulsant deux mètres derrière, laissant le tavernier et son sbire bouche bée et immobile.
"-La tour il va s'y rendre pour s'envoler"
Il prend appui sur la chaise, monte sur la muraille et cours jusqu'à la tour.
-"Il faut que je me cache"
Il se jète sur la tour et commence à la monter tout en se déplaçant vers la face cachée de la tour. Mais son épaule le fait souffrir et arrivé à la moitié de sa montée il ne peut plus avancer. Il est à 6m de hauteur. La seule chose qu'il trouve utile de faire est de crier :
"POH"

__________________
"Non, tu as choisis ton propre destin"
-Thrall, avant d'en finir avec Garrosh Hurlenfer, Fléau du temps

Pendant ce temps là ... :
 


Dernière édition par Averroes le Sam 11 Fév - 23:19, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Goth le berserk
Créateur
avatar

Messages : 257
Objectif actuel : KILL MOAR HUMANS
Alimentation : Gens

MessageSujet: Re: Au Creskannor hurlant   Jeu 9 Fév - 16:50

"-Je suis un marchand de bœufs, et je suis très malheureux....
-Mais tu va te taire oui!?
-Mais, monseigneur....
-RAAAAAAH!"

Ça faisait plusieurs jours que Goth le Berserk avançait sur la route... Enfin, avançait....
Le chariot qui le menait vers son prochain objectif se traînait plus qu'il ne roulait et le conducteur de ce chariot, un peu attardé sur les bords, n’arrêtait pas de chanter. Ah! S'il n'avait pas perdu son cheval!
Il faut dire, aussi, que ce sale petit.... de mage avec ses squelettes, zombies et autres spectres... Enfin... Et ce sale conducteur qui se remettait à chanter!

"-Tu étais prévenu, tu l'aura voulu!
-Mais, monseign...ARGH!"

Il ne put pas finir sa phrase, se noyant dans son sang. Goth venait de le transpercer de son épée. Au moins, pensât-il alors qu'il jettais le cadavre sur le bas côté, ce petit divertissement avait calmé sa... pulsion.
Remontant sur le chariot, après avoir dûment essuyé sa lame, il pris les rênes en main, les faisant claquer. Les chevaux, bien dressé quoique plutôt poussifs, reprirent leur route d'un pas nonchalant. Goth, lui, put voir droit devant lui les tours de la petite cité. Il se mit à siffloter en souriant...

__________________
Baruk Khazâd! Khazâd ai-mânu!

"Certains parmi l'Ordre disent que je n'aspire qu'à satisfaire mon ambition, et ils ont raison. Mon ambition est de détruire le démon où qu'il se cache, et si je dois prendre le contrôle de tout un royaume pour y arriver, je ne m'en priverai pas. Je suis le serviteur de la Main et seuls ceux qui commercent avec le Malin ont à craindre de cette ambition."
Seigneur Inquisiteur Thomon Sauzus.

Alias : Goth, Pylz, Pylzkiller
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://illergan.free.fr
Adoniel
Cocufieur de minotaures
Cocufieur de minotaures


Messages : 104
Objectif actuel : invoquer des familiers :D
Alimentation : Aucun truc qui projette une ombre

MessageSujet: Re: Au Creskannor hurlant   Jeu 9 Fév - 18:27

Adoniel souris, assis sur le haut des remparts de la ville il attendait la venu "imminente" de Goth depuis déjà quelques heures.
Tout en jouant d'un air distrait avec son sablier, il observait de ses yeux dorés ces scène sous un aspect pandimensionnel.

Un shaman fou évadé de sa geôle suis Poh dans les couloirs de celle-ci. L'air "totalement désintéressé" de se pauvre servenor laisse très bien supposer que c'est pour sortir de prison, bien qu'une grande variété d'images peuplait son esprit encore embrumé de l'alcool ingurgité ces 6 derniers mois. Et c'est d'ailleurs pour cette raison là que face à l'évidente grimace menaçante du tavernier et aux muscles bien peu décontracté du semi-géant, voyant au loin une maison brûler. Il crut que le tas de plume avait enflammé cette baraque et qu'ils en avaient après lui (sachant que se stupide piaf n'est même pas capable d'enflammer une corde). Le servenor dans le but de sauver l'anvas d'une mort "certaine" (on a le droit de préciser que danturbo se chie dans son froc) lance un sort de peur sur le tavernier et le géant-nain (quelle autre nom lui donner du haut de ces 2m50?). Mais c'est là que les choses se complique...

Soudain une tempête temporelle se déclara, ayant pour conséquence une rupture dans le temps et la création de deux lignes temporelles: Dans l'une il réussit et le tavernier finit par tuer sa femme ayant survécu à l'incendie, dans la seconde le servenor disparaît tout simplement de la courbes évènementiel.

L'espace de quelques instants les deux lignes s'entre choquèrent vibrant de toute leur énergie combative, mais se fût la seconde qui gagna: le temps repris son cours.


Les yeux redevenu bleu, il continua pendant un temps à jouer de sa dextérité pour faire faire des choses improbable à son sablier. Puis il arrêta, sorti un petit bâton de sa manche et invoqua un sosie pour qu'il se dirige vers le poste de garde.
Un humain demi-elfe apparue plus bas quelques instants après. Il regarda Adoniel qui avait toujours l'air aussi pensif, puis se dirigea vers le poste de garde, enfilant la capuche de sa robe grisâtre et prononçant :
"on sait jamais par les temps qui courent..."


Dernière édition par Adoniel le Jeu 9 Fév - 23:19, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Turzaz
Créateur
avatar

Messages : 1802
Objectif actuel : Bestiaire
Alimentation : Frigo parental
Humeur :

MessageSujet: Re: Au Creskannor hurlant   Jeu 9 Fév - 18:46

J'en ai marre ! Cet énergumène est une vraie puce !
D'abord il s'enfuit de sa chambre douillette sans raison aucune, et maintenant il saute par dessus mon videur ! Je n'allais quand même pas tirer, il fallait qu'il parle...
_Surveille-le, Vorff !

Je repartis vers le couloir et croisai alors... un artarül.
_Non ! Non ! Ne tirez pas !
_Et pourquoi ça ? Tu as quelque chose à m'offrir de plus précieux que ta vie ? Hum, mon lyrisme a déjà été plus à propos.
_Ben... le piaf rouge s'est carapaté derrière cette porte et un humain qui le cherchait est reparti par l... mais vous l'avez pas croisé ?
_Il s'est envolé.
_Ah, métamorphe ?
_Non, pétochard. Je le regardai droit dans les yeux et je pointai mon arbalète sur son entrejambe.
_Gloup !
_Maintenant, tu vas courir très vite jusqu'au bout du couloir et tu vas aller ralentir les gardes qui approchent. ... Qu'est-ce que tu attends ?
Et il y alla, en hurlant pas trop fort tout de même.

Je retournai dans la cour et vis mon semi-géant, un grand sourire idiot aux lèvres, en train de balancer de petites pierres sur le pauvre homme-puce qui ne tenait à présent plus que par un bras.

_Saute sur Vorff, imbécile ! Hurlai-je au malheureux. Tu vas te tuer si tu continues, je ne veux pas ta mort, seulement quelques informations !

Derrière moi, j'entendis un vacarme assourdissant... Efficace cet artarül !

__________________
Quand les pianos volent bas, c'est qu'il va se mettre à pleuvoir.

Le Seuil de Résistance (SR) est un groupe nominal masculin.

La diplomatie est une fioriture.

J'ai essayé de convaincre un ami de s'occuper du bestiaire :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Danturabo
Gros troll
Gros troll
avatar

Messages : 735
Objectif actuel : trouver s'il est possible de vaincre un styral en duel à mains nues :D
Alimentation : boudin de Réor
Humeur : Rawk Solit...

MessageSujet: Re: Au Creskannor hurlant   Ven 10 Fév - 14:06

Ma fourchette... Ce satané Averroes!
Il ose me donner des ordres! A moi, Danturabo, l'ermite à l'oeil de dragon! Un noble titre, obtenu en arrachant ce trophée qui désormais orne le pommeau de mon baton chamanique... Me donner des ordres! L'aider pour je ne sais trop quelle quête, lui ET ses amis. Encore à la recherche d'argent, je suppose...ces "aventuriers" sont si futiles!

Cet Averroes...il verra, quand je le retrouverai, je lui ferai comprendre les conséquences de mon courroux!
...
Non...malheureusement non...je ne lui ferai rien comprendre du tout. Il a ma fourchette fétiche. Je dois la récupérer, à tout pris. Quitte à devoir l'aider. Tout de même...quel odieux chantage! Il me tient par la peau du scalp, comme disait feu mon père. Il ne connait pas la vraie valeur de cette fourchette. La formule de l'incantation est gravée dessus. Heureusement, je suis le seul à pouvoir la décrypter. Mais c'est tout de même trop risqué de la lui laisser. Je dois la récupérer.

Après des jours de marche, je suis enfin arrivé à la ville ou il m'avait ordonné de me rendre. Avant lui, de toute évidence. Et avant tout ses...amis. Trois jours..ça fait trois jours que je l'attend à l'auberge, quand enfin je le vois se pointer. Il ne m'a pas remarqué.

Je me suis trouvé un bon point d'observation sur un toit. Il fait vraiment froid, mais je n'ai pas besoin d'y rester très longtemps, et j'ai amené trois couvertures...empruntées à l'auberge. D'ici, j'ai une bonne vision de la ville. D'après ce qu'il m'a dit, un de ses amis est anvas. Je suppose que ça doit être celui qu'ils ont arrêté, les anvas courent pas les rues par ici. Connaissant ce fourbe d'Averroes, il va attendre la nuit pour aller libérer son ami.


Bon...ça a commencé. Et ses amis ont pas l'air plus subtils que lui. Une auberge en flammes, l'alerte sonnée... Enfin pour le moment, ils ont l'air de se débrouiller sans moi. De mon poste d'observation (mon même toit, sur lequel je viens de passer trois jours), je vois a peu près tous les mouvements de la garde (qui a l'air assez inéficace dans cette ville), mais je ne vois plus Averroes. Il est entré dans la tour? Il l'escalade? En tout cas il a disparu. Pas malin, ça. Comment je le protège, moi, maintenant? Je vais quand même pas devoir me déplacer et aller à sa recherche?

J'entend un cri. Apparemment, il appelle son ami. Au moins, il est encore vivant. Et s'il ose beugler comme ça, c'est qu'il doit pas y avoir trop de gardes dans cette tour. Bon, je vais rester encore un peu ici, et attendre. Je vais pas faire de zèle pour ce fumier, non plus!


Dernière édition par Danturabo le Dim 12 Fév - 16:23, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Majias
Créateur diplômé
avatar

Messages : 1380
Objectif actuel : Construire un château de Baanurg
Alimentation : Cuisses de Golmo
Humeur : <3

MessageSujet: Re: Au Creskannor hurlant   Ven 10 Fév - 14:37

"POOOOOOH"*OOONG, DOONG, DONG*

Haha... Eh merde...

*Shliiiing*

"Aaaargh !"

Foutu archer, il pouvait pas avoir le sommeil plus profond? Je l'ai pas entendu arriver à cause de tout ce vacarme... Bon... Voyons voir, derrière moi.. Ah. Le semi géant sur la cour qui balance des cailloux contre ma tour. Il veut la démolir, ou quoi? C'est pas comme ça qu'il va y arriver en tout cas. Donc j'ai le choix entre un semi-géant pas très malin, ou un garde avec une épée.

*esquive*

Oui, j'aurais pu m'envoler tranquillement s'ils ne m'avaient pas enchaîné les ailes. Quelle idée, ils croient que je vais m'envoler depuis ma cellule ou quoi? Maintenant que j'y pense, je suis sûr d'avoir entendu la voix d'Av'. J'ai dû rêver, il doit être en train de dormir dans un lit bien douillet à cette heure-ci. Je m'en vais le réveiller dès que je me barre d'ici, moi !
En attendant, il vise pas très bien ce garde.

Je sais ! En sautant d'ici et en magouillant vite fait avec mes ailes, je devrais pouvoir atterri... Tomber sur le semi-géant. Je cours dans le poste et je chope mon bâton. Ben voilà, le plan est parfait !!!

Un... Deux.... Saut !


"WAAAAAARGLAGLAGLAAAAAAAAAA !!!!!!"

*BOUM !*

"Wooooaaaah !"

Bon d'accord. Mon plan était presque parfait. Je n'avais pas vraiment prévu que ce sans cervelle serait assez résistant pour encaisser ma chute et se relever en me tenant par les jambes !

"Hey, tiens, Av' !! Je savais pas que t'étais là !" Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Averroes
Créateur diplômé
avatar

Messages : 1030
Objectif actuel : Anihilier les poscounts adverses
Alimentation : Posts
Humeur : Let the storm follow in my wake !

MessageSujet: Re: Au Creskannor hurlant   Sam 11 Fév - 0:02

La situation pourrait être pire ? Cela serait vraiment difficile. Le désarroi d'Averroès dans cette situation était ... indescriptible. Cet anvas est une véritable plaie. Après un moment d'hésitation Averroès sort une potion de sa poche, la boit. Après quelques secondes son épaule va mieux.
"-J'aurais préféré ne pas la boire celle là"
Dans un mouvement de rotation fulgurant il se retourne, prend appuie sur la tour et se jette sur le mur. Il sort alors son épée et se place en vue du semi-géant.
"-Que me voulez vous ?"...

__________________
"Non, tu as choisis ton propre destin"
-Thrall, avant d'en finir avec Garrosh Hurlenfer, Fléau du temps

Pendant ce temps là ... :
 


Dernière édition par Averroes le Sam 11 Fév - 23:20, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Adoniel
Cocufieur de minotaures
Cocufieur de minotaures


Messages : 104
Objectif actuel : invoquer des familiers :D
Alimentation : Aucun truc qui projette une ombre

MessageSujet: Re: Au Creskannor hurlant   Sam 11 Fév - 12:50

Adoniel, du haut de sa muraille perché, continuait d'attendre l'arrivé du Berserk.

Pendant ce temps. Le demi-homme, parti plus tôt, était arrivé au bout de la rue qui aboutissait au poste de garde. Il avait assisté, admiratif, à l'acrobatie du traqueur pour rejoindre le mur opposé. Chose étonnante, il n'était plus amoindri de son bras blessé.
"Comment se fait-ce? Aurait-il...?"
Il porta la main à au crâne en pendentif qu'il portait sous sa robe et prononça une formule.
Rien... Il l'enleva et se mit à le secouer.
"Vide? Mais je l'ai juste rechargé il y a une heure?!"
Il lui revint à l'esprit que certaines magies respectait le principe de non duplication des énergies vives (pour plus de précision, voir en pages annexes du livre "La magie pour les nuls" de Gontran L'invertébré ).
Il sortit donc de sous sa robe un sac en peau de daim le plus plat du monde, puis, après s'être soigneusement et confortablement assis dos au mur et vue vers les évènements qui se tramaient, il se mis gaîment à fouiller dans celui-ci.
"Parchemin... parchemin... Où es tu? Ah! tien te voilà!"
Sur le haut de celui-ci était marqué en lettre rouge: Comment faire rire un troll..
"Non, c'est pas toi."
Il continua à fouiller méthodiquement.



Dernière édition par Adoniel le Sam 11 Fév - 20:30, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Danturabo
Gros troll
Gros troll
avatar

Messages : 735
Objectif actuel : trouver s'il est possible de vaincre un styral en duel à mains nues :D
Alimentation : boudin de Réor
Humeur : Rawk Solit...

MessageSujet: Re: Au Creskannor hurlant   Sam 11 Fév - 19:48

Hum...la situation n'a pas l'air de s'améliorer, finalement... Au moins Averroes a réapparu. Face a un demi-géant, qui plus est... Demi géant qui tient son ami anvas dans une posture plus que désavantageuse. Inutile d'espérer de l'aide de ce côté, je crois. Bien, je vais devoir agir, en fin de compte.

Averroes a l'air plutôt en forme, c'est déjà ça. Par contre, hors de question de me faire repérer. Donc absolument éviter tout sortilège qui s'apparenterais à un projectile. Et il n'y a pas vraiment de cadavres utilisables dans le coin (ceux carbonisés de l'auberge feraient l'affaire pour un nécromant de bas étage, mais je ne travaille qu'avec du matériel de qualité, moi).

Bon, finalement un sort d'armure infectée fera l'affaire. J'aurais volontier lancé sang de la brute, ne serait ce que pour voir ce salop d'Averroes en sauvage incapable de se contrôler. Mais il risquerait de frapper son compère anvas. J'espère réussir ce sort, habituellement c'est pas fabuleux... Les sorts de protections, c'est pas mon truc. C'est pour les faibles, ceux qui se battent eux mêmes au lieu de laisser faire leurs serviteurs.

Ohm... évidemment, je dois faire le moins de bruits possible, en plus. Tant pis pour la mana.
"-Ô Putréfaction souveraine, toi qui guide nos vie, et sauvera celle de cet individu, bénis le de ton toucher corrosif!"

Raté. C'est un échec, encore une fois... faut dire que je me suis pas trop foulé sur l'incantation. Heureusement, le sort ne s'est pas retourné contre Averroes...


Dernière édition par Danturabo le Sam 18 Fév - 14:05, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Turzaz
Créateur
avatar

Messages : 1802
Objectif actuel : Bestiaire
Alimentation : Frigo parental
Humeur :

MessageSujet: Re: Au Creskannor hurlant   Dim 12 Fév - 21:34

_Je veux savoir comment tu as obtenu l'insigne de Turzaz, imbécile ! Moi, je l'ai sur le bras depuis dix ans et je le dois à deux ans d'emprisonnement et d'interrogatoires ! J'ai sombré dans la folie pendant 5 ans avant de buter le traëk nécrosé qui avait profité de mon absence pour reprendre ma taverne !

Je réajustai mes arbalètes, l'une visant le cœur (deux carreaux, au cas où il en aurait deux) et l'autre visant une partie du corps pas réellement vitale mais qui empêche toute acrobatie quand elle a été arrachée brusquement.

_C'est pourquoi, quand j'ai vu le médaillon, je me suis dit que pour que ce sadique de Turzaz t'en donne un en or, il fallait que tu sois un de ses meilleurs amis... Ou que tu aies réussi à t'échapper du donjon de Vacylnor... et vu tes bonds ce serait plausible tout compte fait... Alors ? Qu'est-ce que tu fous avec ce médaillon ?

Pendant ce temps, Vorff s'amusait à plumer le pauvre anvas tombé du ciel.

__________________
Quand les pianos volent bas, c'est qu'il va se mettre à pleuvoir.

Le Seuil de Résistance (SR) est un groupe nominal masculin.

La diplomatie est une fioriture.

J'ai essayé de convaincre un ami de s'occuper du bestiaire :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Averroes
Créateur diplômé
avatar

Messages : 1030
Objectif actuel : Anihilier les poscounts adverses
Alimentation : Posts
Humeur : Let the storm follow in my wake !

MessageSujet: Re: Au Creskannor hurlant   Lun 13 Fév - 20:25

Aucune échappatoire possible, à moins que l'homme ne soit vraiment malhabile, Averroès ne pourrait faire le moindre mouvement sans se faire empaler par deux carreaux. Ce bougre été allé fouiller sa chambre et avait trouvé le précieux médaillon. Il veut la vérité ? Averroès ne la lui donnera pas, pour la simple et bonne raison qu'il a promis à sont frère mourant qu'il ne la divulguerait pas.
"-Ce médaillon ? Je l'ai pris sur un de mes contrats, il faisait office de preuve auprès de mon commanditaire. Mais après l'avoir vu, il n'a pas voulu le prendre. Je l'ai gardé pour le vendre auprès d'un orfèvre. Maintenant si vous voulez bien me le rendre"...

__________________
"Non, tu as choisis ton propre destin"
-Thrall, avant d'en finir avec Garrosh Hurlenfer, Fléau du temps

Pendant ce temps là ... :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Majias
Créateur diplômé
avatar

Messages : 1380
Objectif actuel : Construire un château de Baanurg
Alimentation : Cuisses de Golmo
Humeur : <3

MessageSujet: Re: Au Creskannor hurlant   Lun 13 Fév - 21:40

"Eh, me touche pas gros naze !"

Je fais un geste acrobatique, me suspend sur la nuque du semi-géant puis je lui mords la carotide ! Excellent plan !

"RWAAAAAAA.... Merde..."

Ok, ça ne marche pas. J'arrive même pas à dégager mes pieds. Ah, ça y est !

"Au Creskannor hurlant ! C'est ça ! Je savais bien qu'un Lartes-Crahör ne pouvait pas danser ! Dites moi monsieur, je cherche cette taverne, sauriez vous où elle se trouve? Parce que j'ai rendez-vous avec mon ami ici pré... Non laissez tomber en fait. En tout cas, t'as de la chance que ton pote me tienne par les jambes, j't'aurais éclaté la tête en moins de deux !"

J'espère qu'il me lâchera pas... Ce type a l'air dangereux, je veux pas me battre contre lui, moi !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Turzaz
Créateur
avatar

Messages : 1802
Objectif actuel : Bestiaire
Alimentation : Frigo parental
Humeur :

MessageSujet: Re: Au Creskannor hurlant   Mar 14 Fév - 11:59

_Au Creskannor hurlant... oui c'est bien le nom de ma taverne, celle que d'intègres citoyens viennent de brûler !

Je tournai mon regard vers le dénommé Poh.

_Alors c'est toi que les gardes ont enfermé ? Tu fais partie des amis de cette puce géante ? Où sont les autres, et que faîtes-vous ici ? Et toi, l'acrobate, je ne te lâcherai pas tant que je saurai pas exactement comment tu as obtenu cet artefact. D'ailleurs je le garde.
Vorff ! Accompagne cet anvas chercher ses affaires, on vous attend à l'entrée sud de la ville.


Je baissai la plus lourde de mes deux arbalètes, puis l'autre, et enfin je fis signe au traqueur de descendre sans crainte.

__________________
Quand les pianos volent bas, c'est qu'il va se mettre à pleuvoir.

Le Seuil de Résistance (SR) est un groupe nominal masculin.

La diplomatie est une fioriture.

J'ai essayé de convaincre un ami de s'occuper du bestiaire :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Averroes
Créateur diplômé
avatar

Messages : 1030
Objectif actuel : Anihilier les poscounts adverses
Alimentation : Posts
Humeur : Let the storm follow in my wake !

MessageSujet: Re: Au Creskannor hurlant   Mar 14 Fév - 14:43

Averroès souffla, il ne risqué plus de se faire épingler, il rangea son épée puis d'un bond agile sauta du mur pour mettre pied à terre.
-" Au sud de la ville hein ? Et mes affaires ? Votre auberge a réellement brulée ?"
L'aubergiste n'eu pas le temps de répondre, ils entendirent sur leur droite :
"-La il y en a deux!"
Ils tournèrent tous deux la tête et virent un groupe composé de quatre ou cinq gardes courirent vers eux.
Sans réfléchir Averroès sorti son épée puis disparu littéralement avant de réapparaître devant un garde. Ce dernier surpris n'eut pas le temps de dire un mot avant de se faire trancher la gorge. Un soldats attaqua le traqueur d'un coup d'estoc avec son épée mais ce dernier esquiva et fit un bond en avant pour atteindre le ventre du soldat. Celui-çi s'écroula en poussant un gémissement grave. Averroès se retourna deux autres gardes le menaçait de leurs lances.
"-Impossible de les atteindre sans y passer, dit il tout bas."...

__________________
"Non, tu as choisis ton propre destin"
-Thrall, avant d'en finir avec Garrosh Hurlenfer, Fléau du temps

Pendant ce temps là ... :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Goth le berserk
Créateur
avatar

Messages : 257
Objectif actuel : KILL MOAR HUMANS
Alimentation : Gens

MessageSujet: Re: Au Creskannor hurlant   Mar 14 Fév - 16:18

Goth arriva aux portes de la villes, qui étaient fermée. Bizarre, vu qu'il faisait jour. Et, par-dessus le marché, la région semblait plutôt calme... Bref, il tira sur les rênes ,et les chevaux s’arrêtèrent en soufflant bruyamment leur approbation. Goth mis pieds à terre, jetant sa cape noire sur ses épaules et rangea son masque de combat sculpté en forme de crâne, censé effrayer l'ennemi.
Il se dirigea vers la poterne, y donna trois coups énergiques et appela :

"Hola, là dedans! Est-ce qu'il y a quelqu'un pour m'ouvrir, oui ou non? J'arrive de loin, avec tout un chargement de bière!"

Visiblement, personne ne semblait décidé à lui ouvrir. Mais tant pis, il attendrait encore un peu. Après tout, il avait tout son temps. Mais si, dans quelques heures, personnes n'était venu lui ouvrir, alors il devrait faire montre de force et de fermeté envers cette ville de bouseux où on l'avait envoyé en mission... Pour le moment, il se coucha confortablement sur le banc de conduite de la charrette, rabattis sa capuche sur son visage, puis piqua un petit roupillon.

__________________
Baruk Khazâd! Khazâd ai-mânu!

"Certains parmi l'Ordre disent que je n'aspire qu'à satisfaire mon ambition, et ils ont raison. Mon ambition est de détruire le démon où qu'il se cache, et si je dois prendre le contrôle de tout un royaume pour y arriver, je ne m'en priverai pas. Je suis le serviteur de la Main et seuls ceux qui commercent avec le Malin ont à craindre de cette ambition."
Seigneur Inquisiteur Thomon Sauzus.

Alias : Goth, Pylz, Pylzkiller
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://illergan.free.fr
Danturabo
Gros troll
Gros troll
avatar

Messages : 735
Objectif actuel : trouver s'il est possible de vaincre un styral en duel à mains nues :D
Alimentation : boudin de Réor
Humeur : Rawk Solit...

MessageSujet: Re: Au Creskannor hurlant   Mar 14 Fév - 16:25

Il serait temps pour moi d'agir. D'agir vraiment, je veux dire. Parce que jusqu'à présent, ça n'a pas été fameux. Mais maintenant, tout est différent : j'ai de bons cadavres à disposition! Je n'apprécie pas vraiment Averroes, mais je dois lui reconnaître cette qualité, il est assez efficace quand il s'agit de tuer proprement.

Voilàààà! Et un petit cadavre de garde ambulant! Averroes devrait s'en tirer tout seul, mais son ami anvas, le dénommé Poh, à l'air d'être en mesure d'apprécier de l'aide. J'envoie mon garde et sa gorge tranchée se jeter sur le semi géant. Oui oui, je sais, il y a peu de chance qu'il soit vraiment utile, mais il devrait au moins distraire la brute et lui faire lâcher la papate du piaf.

"-Averroes! C'est Dan!"

Oui, je sais, me mettre à crier maintenant n'était peut être pas la meilleure chose à faire. Mais en même temps, il fallait bien le prévenir. Il savait que je devait être là, il comprendra. Bon maintenant, ranimer le deuxième cadavre, et filer en vitesse. Je ne tiens pas non plus à m'éterniser ici après avoir indiqué ma position à tout le monde.

__________________
What about dragons? That's actually a great question for anything.


Dernière édition par Danturabo le Sam 18 Fév - 14:05, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Au Creskannor hurlant   

Revenir en haut Aller en bas
 
Au Creskannor hurlant
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Les attaques de la Ligue dans le Fjord Hurlant (5-11/10)
» Metal Hurlant
» Fjord Hurlant ou Toundra Boréenne
» Tyranofex
» catapulte a crane episode 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Illergan :: Au Creskannor hurlant-
Sauter vers: